Une entreprise est assimilable à un être vivant : son bon fonctionnement repose sur l’efficacité des entités qui la constituent. Les branches consacrées à l’administration générale, la comptabilité et la finance ou encore à la logistique font partie de ces entités. Toutefois, une des fonctions vitales de l’entreprise se distingue des autres : le service RH ou Ressources Humaines, car elle tient en place la structure et le cœur de l’entreprise.

Définition du service RH

Les ressources humaines tiennent une place très importante dans l’évolution d’une entreprise. Le service RH s’adonne à deux principales missions : une partie axée vers les compétences et une partie administrative. Ce service se charge de diriger et organiser le capital humain selon les besoins de la société. Il effectue aussi la gestion de son personnel et de sa masse salariale. Elle assure ainsi une harmonie au sein du personnel de même niveau, ou de hiérarchies différentes.

Pour cela, la branche RH demande des compétences rigoureuses, en termes de management et de leadership. Il est composé de 4 métiers spécifiques : responsable RH, assistant RH, responsable paie et gestionnaire paie. Mais ces derniers peuvent parfois être assurés par une seule personne, en fonction de l’envergure de la société.

La structure du service RH dépend tout de même de la taille de la société. Certaines gèrent leurs ressources humaines en interne en ayant une branche RH propre à l’entreprise. D’autres préfèrent relayer cette tache à un cabinet RH en externe. Néanmoins, quel que soit leur choix, le service RH s’avère être le premier contact entre les employés et la direction.

Les diverses fonctions du service RH

Afin de mieux comprendre le fonctionnement de ce service, il est essentiel de connaitre ses différentes tâches quotidiennes.

Recrutement

Embaucher du personnel est la fonction des ressources humaines la plus connue du grand public. Les responsables RH recrutent, en effet, régulièrement des candidats compétents pour étoffer le personnel de l’entreprise. Cela commence dès la publication d’une offre d’emploi, en passant par la réception et la sélection des CV, suivies par l’entretien d’embauche et jusqu’à l’intégration du/des candidats au sein de l’entreprise. Le service RH peut également procéder au « sourcing », consistant à chercher des profils satisfaisants sur Internet, consulter leurs CV et les contacter ensuite.

Toutefois, un responsable RH peut être amené, si nécessaire, à licencier un employé pour telle ou telle raison. On voit donc que les responsabilités du service RH concernent de très près la vie professionnelle de la masse salariale.

Rémunération

Le service RH se charge de négocier le montant du salaire de l’employé durant l’entretien. Il s’occupe également d’élaborer les bulletins de salaire, du versement de ces derniers, d’effectuer les déclarations sociales et autres tout en cautionnant les absences et congés. En outre, la fonction des RH assure, avec la direction, la motivation des employés grâce à l’attribution des primes en fonction des efforts de chacun.

Gestion des relations interpersonnelles

Un bon service RH promet un environnement agréable à ses collaborateurs. De ce fait, plusieurs facettes des relations humaines sont à superviser. La RH doit garantir une cohésion au sein du personnel de l’entreprise, notamment en gérant les conflits et les différends entre les collaborateurs (qui peuvent par ailleurs nécessiter de faire aussi appel parfois à un avocat) ou encore en écoutant les souhaits de chacun. Afin d’améliorer les relations entre collègues de travail, le service pourra également organiser des sorties, des activités collectives et culturelles. Cela a pour objectif d’assurer le bien-être des salariés de les motiver dans leur travail.

Gestion de carrières et de compétences

Octroyez des formations et des coachings constituent un important investissement pour l’entreprise. Pour le salarié, bénéficier d’une formation permet d’acquérir plus de solides pour sa carrière. Pour l’entreprise, organiser ces séances va aider à améliorer la qualité et l’efficacité de production.

I.J.