Depuis de nombreuses années, les rideaux et double-rideaux ont laissé la place aux volets roulants de rénovation ou traditionnels, comme chez Gefradis. L’un n’empêche pas l’autre. On trouve aussi de plus en plus fréquemment des volets roulants plutôt que des volets battants pour « fermer » le logement le soir ou pour occulter quelque peu dans la journée. Le choix entre des volets battants et volets roulants doit s’effectuer selon ses motivations, sa façon de vivre, sa perception et son budget. Il faut savoir aussi qu’en termes de volets roulants, il en existe plusieurs sortes, que vous choisissez selon les critères précédemment cités : volets roulants de rénovation, traditionnels et solaires.

Quels sont les avantages des volets roulants traditionnels ?

Une optimisation dans l’isolation thermique et l’isolation phonique

En termes d’isolation, les volets roulants traditionnels ont un bien meilleur rendement. Certes, souvent les volets battants sont en bois. Le bois est un bon isolant thermique, c’est indéniable. Mais comme il y a un espace non négligeable entre le volet et la fenêtre, alors il laisse passer l’air qui peut s’infiltrer dans les bâtis de cette dernière. Les volets battants restent néanmoins un moyen de faire nuit dans son logement et esthétiquement, visuellement donc, ce sont des volets qui donnent du cachet, à la maison, bien plus souvent.

Le volet roulant traditionnel offre donc une meilleure isolation thermique, que ce soit en été ou en hiver. C’est un argument intéressant puisqu’il vous permet de réduire vos factures de chauffage en automne-hiver et limite l’utilisation d’une éventuelle climatisation intérieure. C’est dire si vous allez bénéficier d’économie d’énergie grâce aux volets roulants traditionnels, sans compter le fait que vous allez améliorer votre dossier de diagnostics techniques ou DDT pour le jour où vous souhaiteriez vendre votre bien immobilier.

Le volet roulant s’avère être également un très bon isolant phonique, puisqu’il couvre les sons qui proviennent de la route, de l’éventuel voie ferrée. Volet fermé, les bruits environnementaux seront limités. Si vous associez en plus une fenêtre à double voire triple vitrage, les bruits qui vous importunent seront quasi inexistants.

Un confort au quotidien

Vous avez peut-être un côté sportif, donc sortir tôt ne vous dérange pas. Tout le monde n’est pas ainsi. L’avantage des volets roulants traditionnels est de ne pas devoir ouvrir les fenêtres, surtout quand il fait très froid, s’il pleut, s’il neige. Le matin, certes, il est important de faire des étirements, mais ce n’est pas donné à tout le monde ! Un temps très maussade ne donne pas forcément envie de sortir, juste pour ouvrir des volets. De la même manière, lorsque trop de lumière entre dans l’habitation, il est quand même plus aisé de fermer un volet avec une sangle, une manivelle ou un bouton, plutôt que d’ouvrir sa fenêtre ou de sortir de sa maison pour fermer les battants. Bien sûr ceci suppose de ne pas avoir de rideaux. Tout se fait depuis l’intérieur.

Une adaptation facile

Qui dit volet, dit fenêtre. Votre logement, qu’il soit construit depuis longtemps ou qu’il soit neuf ou presque, se compose sûrement de fenêtres de différentes tailles. De plus, dans les constructions plus récentes, vous avez probablement des portes fenêtres ou des baies vitrées ou encore des fenêtres de toit en pente, plus communément appelées « velux ». Il existe même des fenêtres que l’on appelle des « baies aquarium », qui ne s’ouvrent pas. Avec cette diversité d’ouvrants, il est indispensable de trouver des volets qui puissent s’adapter sur du sur-mesure. Or, ce sont les volets roulants les plus adaptables.

Une obscurité totale

Les volets roulants sont conçus de telle manière à ce que la lumière ne s’infiltre pas entre les lames. Ils permettent de ne pas être vus de l’extérieur, des regards des passants par exemple. Dès que vous fermez les volets, il fait nuit totale dans votre habitation.

Quels types de volets roulants choisir ?

volet traditionnel

Si vous optez pour des volets roulants traditionnels, il faut savoir que vous allez vous orienter vers plusieurs choix. L’offre est de plus en plus large, pour répondre non seulement aux besoins des clients mais aussi aux normes en vigueur.

D’une part, il faut savoir que pour l’installation de volets roulants, le professionnel va devoir équiper votre logement d’un coffre. Il peut être visible de l’intérieur, de l’extérieur. L’installation est simple et rapide.

D’autre part, vous pouvez choisir des coloris, selon le style de votre façade.

Le dernier choix à faire sera double :

  • le matériau
  • la technique d’ouverture / fermeture

Aujourd’hui, les volets roulants sont essentiellement conçus en PVC (plastique) ou en aluminium. Chaque matériau a ses avantages. A vous de voir ce que vous préférez selon, par exemple, l’isolation phonique ou thermique, les coloris mais aussi selon votre budget.

Pour ouvrir ou fermer les volets, il existe trois types manuels :

  • le tirage manuel permet comme son nom l’indique de tirer ou pousser à la main (ou avec un objet permettant de l’attraper). Il a une serrure puisqu’il est souvent destiné aux portes d’entrée. C’est le seul qui oblige d’ouvrir la porte.
  • sur le volet à sangle, on tire sur une sangle pour lever le volet. Il possède un cran d’arrêt pour stopper le déroulement.
  • avec la manivelle, on tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour lever le volet et dans le sens des aiguilles pour le ferme.

Les types de volets roulants traditionnels motorisés sont au nombre de deux :

  • le motorisé filaire est doté d’un interrupteur avec une flèche vers le haut et une autre vers le bas. Il offre une bonne isolation et résiste bien sur le long terme.
  • Le motorisé radio permet une ouverture / fermeture de volet à distance, avec une télécommande, donc nul besoin de se déplacer jusqu’à l’interrupteur.

Vous avez besoin d’installer des volets roulants traditionnels ? Évaluez bien votre budget pour pouvoir choisir les volets qui seront les plus résistants et les plus esthétiques selon votre habitation.