Pour les besoins des chauffeurs routiers, dans le cadre de la formation qui leur est suggérée pour pouvoir continuer à transporter des marchandises ou des personnes, il existe une formation intitulée « Formation conduite rationnelle ». L’enjeu de cette formation, qui est généralement dispensée par des organismes habilités comme celui-ci, est de mieux gérer son Poids lourd. Sur le plan de la définition, on peut dire également que la conduite rationnelle est une forme de compromis entre la vitesse moyenne et la consommation du véhicule (cela est valable pour les poids lourds comme nous le voyons ici mais aussi pour des véhicules plus légers et les motos notamment).

Les objectifs d’une formation Conduite rationnelle

Afin d’investir un espace routier sécurisé, les chauffeurs de poids lourds (ce peut être pour du transport de personnes comme pour du transport de marchandises), ont ici pour objectif de contribuer au développement durable (en réduisant notamment les émissions produits par le véhicule).

Cependant, les objectifs de la formation ne s’arrêtent pas là puisqu’en une session de sept heures les apprenants doivent acquérir les techniques de conduite rationnelle pour avoir une efficacité énergétique optimale. Cela passe notamment par une compréhension réelle de l’incidence d’un style de conduite sur la consommation, la pollution mais aussi l’usure du véhicule utilisé.

De même, en passant la formation conduite rationnelle, les chauffeurs routiers envisagent d’apprendre à adopter la conduite apaisée et anticipative (pour améliorer la sécurité globale). En pratique, ils étudient l’utilisation d’une boîte de vitesse robotisée et celle du ralentisseur.

Pour les chefs d’entreprises, c’est aussi l’occasion de montrer à leurs salariés comme participer à la déduction des coûts liés à la consommation de carburant (mais aussi la réduction des coûts liés à l’usure du matériel utilisé). Objectivement, ce type de formation a pour but de renforcer l’image citoyenne de l’entreprise.

stagiaire formation conduite rationnelle

Apports théoriques et mise en pratique de la formation Conduite rationnelle

Les formations à destination des professionnels ont le plus souvent un volet théorique et un volet pratique. Dans une formation que l’on peut suivre à juste titre tout au long de sa vie, la partie pratique est toujours grandement appréciée ; Elle permet de faire le point sur la manière dont on réalise ses gestes au quotidien. Ici, pour une formation conduite rationnelle, les apprenants ont l’avantage de réaliser un parcours individuel avec analyse par le formateur.
Sur le plan théorique, beaucoup de sujets sont abordés durant quatre heures. Outre des généralités théoriques, les stagiaires abordent les questions relatives à la technologie des véhicules poids lourds qu’ils utilisent (chaîne cinématique, fonctionnement et rendement du moteur, boîtes de vitesse, commandes et afficheurs), les risques lors de manœuvres, les préparations du véhicule et plus généralement les grandes notions de la conduite rationnelle.

conduite prudente

La conduite rationnelle : Un enjeu majeur de notre époque

Tout le monde est aujourd’hui au courant de la très forte volatilité des prix du carburant. Les conséquences d’une guerre (on pense ici à celle opposant la Russie et l’Ukraine) se font ainsi rapidement sentir sur le tarif de l’essence et du diesel à la pompe. De ce fait, ne serait-ce que pour des raisons économiques, réduire la consommation d’un véhicule poids lourd en ayant une conduite adaptée devient un enjeu très important pour tout le secteur des transports.

L’usure du véhicule, mais aussi la sécurité des passagers et tiers sur la route sont également des points importants. Les coûts de réparation liés à un poids lourds peuvent être importants ; Le fait d’être sensibilisé sur ces sujets permet de faire des économies. La sécurité, quant à elle, n’a pas que des conséquences sur la santé des individus, elle en a aussi sur des coûts comme les assurances.

Par ailleurs, au-delà des raisons économiques tout à fait compréhensibles, le fait de promouvoir une éco-conduite est aussi un signal fort qui peut être un argument commercial pour les transporteurs ; De nombreuses entreprises sont en effet soucieuses de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). La RSE est d’ailleurs elle-même définie par la Commission Européenne comme « l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes ». Ce qui concerne donc tout naturellement les transporteurs dans la mesure où ces derniers livrent les marchandises des sociétés productrices de biens.

Une formation Conduite rationnelle est donc en soi très utile, elle peut par ailleurs être financée par le CPF.

C.S.